Croque messieurs dames…

Un prétexte pour causer de tout et n’importe quoi sur mon blog.
Je ne croque pas que les messieurs, je croque aussi les dames.
Tous les plaisirs sont dans ma nature très curieuse de tout et de rien. Mon père pouvait contrairement à mère passer son temps à regarder une mouche.
Et de contempler cet insecte le divertissait, heureux mon père ? Oui très heureux, il sait se contenter de ce qu’il a, et de ce que la nature lui offre de simple
à regarder. Mon père est le seul homme que j’ai pu surprendre dormir debout. Je vous assure que c’est vrai, comme les chevaux, mon père s’est endormi debout dans un train.
Il n’y avait plus de place assise, il s’est callé dans le coin du wagon et s’est endormi debout. Même une bombe ne réveillerait pas cet humain très simple et terre-à-terre.
Si le sommeil est le meilleur allié des êtres humains pour entretenir leur forme. Mon père s’est Iron Man, quatorze heures de sommeil par jour !

Et ma mère dans tout ça ?
Quatre heures de sommeil lui suffisent pour récupérer…
Le jour et la nuit, le ying et le yang, sont les adjectifs les plus pertinents que je connaisse pour illustrer ce couple qui a déjà fêté ses noces d’or.

C’est loin d’être mon cas, je suis plutôt du genre cannibale. J’ai cannibalisé quelques maris dans ma déjà longue vie très amoureuse. Je ne me rappelle pas avoir ne serait-ce qu’atteint les noces de coton.
Un homme resterait fidèle jusqu’à ce qu’il rencontre mieux.
Vous trouvez ça triste ?
Pas du tout ça oblige l’autre à se surpasser… Je pense la même chose en tant que femme.
Je suis restée fidèle jusqu’au moment ou une rencontre exceptionnelle a éclipsé mon couple. Elle a surtout effacé mon homme du moment, bouleversée ma vie de couple car ma tête et mes yeux n’en avaient plus que pour l’autre. C’est dur d’être au top tout le temps, mais c’est la seule façon de cultiver son couple pour qu’il dure.

 

Je croque aussi les dames

À méditer…